Les inscriptions à l’ANPE sont en baisse


- 0,4 % sur un mois en avril

- 5,7 % sur un an. Le nombre de chômeurs inscrits fin avril à l’ANPE en catégorie a baissé de 8 400 (- 0,4 %) pour atteindre 1,896 million en données corrigées des variations saisonnières, a annoncé hier le ministère de l’Emploi.

La catégorie 1 de l’ANPE sert de baromètre officiel depuis 1995. Elle ne retient que les personnes cherchant un emploi à temps plein en CDI et n’ayant pas travaillé plus de 78 heures dans le mois écoulé.

Si l’on inclut les chômeurs de catégorie 6, c’est-à-dire cherchant un emploi à temps plein en CDI mais ayant accepté une activité réduite dépassant 78 heures, le nombre de demandeurs d’emploi a progressé de 0,3 % en un mois à 2,36 millions (- 4,4 % sur un an). Il avait baissé de 0,8 % en mars sur un mois.

Le nombre de chômeurs inscrits en catégories 1, 2 et 3 hors activité réduite, prêts à accepter également un temps partiel, un CDD ou un intérim, est resté stable (+ 500) à 2 006 400, après avoir stagné en mars. Il a décru de 7,2 % sur un an. Ce chiffre s'approche de la définition retenue par l’INSEE pour calculer son taux de chômage au sens du Bureau International du Travail.

Quant aux demandeurs d’emploi inscrits en catégories 1, 2, 3, 6, 7, 8 (y compris avec activité réduite), leur nombre a augmenté de 0,3 % en avril comparé à mars mais a diminué de 5,7 % sur un an.

 

Par tranche d’âge, le mois d’avril s’est traduit par une nouvelle hausse sur un mois des chômeurs de moins de 25 ans inscrits en catégorie 1 (+ 1,3 % à 346 000, après + 1,1 % en mars). En revanche, les inscrits en catégorie 1 ont diminué de 0,9 % pour les 25-49 ans à 1,26 million et de 0,2 % pour les plus de 50 ans à 284 000 (auxquels s’ajoutent quelque 375 000 personnes dispensées de recherche d’emploi en raison de leur âge), après avoir augmenté en mars de 0,2 % et de 0,6 % respectivement.

La courbe est particulièrement mal orientée depuis le début de l’année pour les hommes de moins de 25 ans, confirment les données d’avril.

 

Les chômeurs inscrits depuis plus d’un an à l’ANPE, qui représentent environ un quart des chômeurs de catégorie 1, ont diminué comparé à mars (- 2,8 % à 475 800 personnes en données CVS) mais aussi sur un an (- 16,2 %). En mars, leur nombre avait crû sur un mois.

Travail-Emploi.com