Aider les chômeurs qui n'ont pas le permis de conduire


Aider les chômeurs qui n’ont pas le permis de conduire et qui « jouent le jeu » de la recherche d’emploi. Telle est l’idée du secrétaire d’Etat à l’Emploi Laurent Wauquiez. « Afin de favoriser la mobilité des demandeurs d’emploi, il faut aider ceux qui n’ont pas le permis de conduire. Pourquoi ne pas envisager de leur payer le Code s’ils jouent le jeu ? », déclare le secrétaire d’Etat dans une interview au Parisien.

Pendant de cette « carotte », le bâton tel que présenté lors de son allocution télévisée de la semaine passée par le président de la République. « J’ai demandé au gouvernement, et j’y tiens beaucoup, qu’il y ait un processus de sanctions pour un chômeur qui refuserait deux offres d’emploi correspondant à ses qualifications et ses aspirations », avait expliqué Nicolas Sarkozy lors de son allocution télévisée. « Au bout de trois mois, on serait obligé d’accepter un emploi qui représente 95 % de son salaire, au bout de six mois, on serait obligé d’accepter un emploi à moins d’une heure de transport en commun de l’endroit », avait-il ajouté.

Le secrétaire d’Etat réaffirme la nécessité, selon lui, d’établir un « système de sanctions plus clair et plus juste » pour les chômeurs refusant « deux offres d’emploi raisonnables d’affilée », qui pourraient voir leurs indemnisations « diminuées voire supprimées ». Concrètement, il estime que si un demandeur d’emploi n’a rien trouvé au bout de trois ou six mois, il devra « s’engager à étendre ses recherches à un périmètre plus large ou à 30 km de chez lui par exemple ». « Et il conviendra d’être un peu moins exigeant au niveau de la rémunération », ajoute Laurent Wauquiez en citant, comme l’avait fait Nicolas Sarkozy, « 95 % de l’ancien salaire ». « L’objectif est évidemment de gagner plus que l’indemnité chômage », ajoute-t-il.

 

Trvail-Emploi.com